Les banques ne veulent plus de vous

Posted on Categories Advice, News, Regulation



cochons

 

Bonne année.

Les tarifs bancaires vont augmenter en 2016, tirés par l’instauration de frais de tenue de compte dans les deux grands réseaux bancaires qui n’avaient pas encore sauté le pas. BNP Paribas vient en effet d’annoncer à ses clients que ce service, jusqu’alors gratuit, sera facturé 2,50 euros par mois à compter du 1er janvier 2016. Société Générale avait de son côté prévenu dès l’an dernier qu’elle facturerait la tenue de compte à hauteur de 2 euros par mois à partir de 2016. LCL pourrait suivre. Un avenant à la plaquette tarifaire, disponible sur Internet, fait état d’une nouvelle ligne de frais applicable au 1erjanvier 2016 pour la tenue de compte, au prix de 30 euros.
Ces frais correspondent à la comptabilisation et à la sécurisation des opérations. C’est-à-dire la surveillance quotidiennes des comptes et la protection des données personnelles, explique-t-on chez BNP Paribas.

Les taux étant maintenant négatifs,  la plupart des comptes chèques font perdre de l’argent aux banques. Quand les taux étaient à 3%, on prêtait notre argent à 0% et les banques pouvaient en prêter 10 fois plus à 5%. Maintenant, la quantité de crédit diminue et c’est pour cela que c’est la panique dans les banques centrales. Les coûts de compliance explosent de 30% par an, et tous les autres revenus baissent : liquidité nulle sur les marchés, baisse du volume de commerce, explosion des risques. Donc le seul moyen que les banques ont de gagner de l’argent sur les particuliers est de taxer les dépôts pour les diriger vers des placements plus rentables.  Les coûts devraient continuer de monter et les dépôts seront probablement mêmes à taux négatifs dans les mois qui viennent. D’où la volonté de supprimer le cash pour les États.

Aidez les banques : retirer votre argent et passez au Bitcoin.

S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Read previous post:
lablockchain
Le ou la blockchain ?

Est-ce que l’on dit “le blockchain” ou “la blockchain” ? C’est une question qui revient de plus en plus depuis...

Close