Le Bitcoin échoue t-il ou nous échouons ?

Posted on Categories Bitcoin



fail

 

Est-ce que le Bitcoin échoue ? Ce n’est jamais dit ouvertement mais sous entendu. C’est la rhétorique de certains des premiers utilisateurs et ardent supporters du Bitcoin provenant du monde des affaires mais ont t-ils raison ?
Ne sont t-ils pas juste impatient du fait que cela ne grandisse pas assez vite, à la demande des actionnaires ? Ne font t-ils pas une mauvaise gestion de leur business plan en se rendant dépendant du cours du Bitcoin ? Est-ce que le Bitcoin est problème ? Le Bitcoin échoue t-il ou nous échouons au Bitcoin ?

Premièrement, analysons leur rhétorique qui a prit de l’importance dans la seconde moitié de 2015. Après que sa société ait changé de nom, le PDG de BitReserve était dédaigneux sur l’avenir du Bitcoin comme monnaie. Celui-ci a affirmé dans Business Insider :
Je ne crois pas que le bitcoin deviendra aussi grand que ce que les gens pensent aujourd’hui. C’est mon avis personnel.

Le PDG de BitPay Stephen Pair a dit au MoneyConf en juin :
Nous continuons à ajouter des marchands, nous en sommes à plus de 60000 aujourd’hui, mais ils vendent toujours au même groupe de early adopters.

Récemment, Taavet Hinrikus, le PDG du nouvel intermédiaire de paiements TransferWise au Royaume-Uni, eu quelques mots très durs envers le Bitcoin à la conférence TechCrunch Disrupt à Londres :

Nous sommes une entreprise dirigée par les consommateurs. Le problème avec le Bitcoin est que personne ne le demande. Je pense que la croissance du Bitcoin a été probablement entraînée par la cupidité, par des gens qui pensent “Oh, la valeur ne peut que monter“. Je pense que le phénomène se refroidit à présent.

La cupidité du Bitcoin ? Si l’on considère que le Bitcoin n’est pas une entreprise et n’a pas d’agence de communication, on comprend qu’il n’a aucun moyen de se promouvoir ou de se défendre

Cependant il existe bien des preuves que le Bitcoin prend de l’importance. En effet, le nombre de transactions sur le réseau ne cesse d’augmenter. Le cours également est reparti à la hausse depuis le scandale de MtGox, il a plus que doublé depuis son point le plus bas.

Le Bitcoin ne devient pas mainstream aussi vite qu’on le voudrait mais à qui la faute ? Comparé à l’Internet il y a 20 ans, le Bitcoin serait encore dans la phase où il faut entrer l’adresse IP de son destinataire pour pouvoir communiquer mais l’utilité du Bitcoin est potentiellement bien plus grande. Est-ce la faute de l’image du Bitcoin dans les médias ? Une image extrêmement négative qui prend du temps rien qu’à devenir plus nuancé. Clairement, la communauté ne fait pas assez pour défendre le Bitcoin.

Chacun d’entre nous peut participer à faire connaitre le Bitcoin. Quand quelqu’un demande ce qu’est le Bitcoin, il nous faut prendre le temps de l’expliquer. Il faut rendre les gens curieux.

Le Bitcoin est une nouvelle technologie, rien de plus. Cette technologie a besoin d’être introduit aux gens. S’aider entre bitcoiners est une chose mais en parler à l’extérieur est tout aussi important. Tout comme l’Internet dans les années 90, le Bitcoin se fera connaitre par du bouche-à-oreille, le moyen de communiquer le plus efficace.

C’est notre responsabilité. Avec tous les supports de communication à notre disposition : réseaux sociaux, smartphone, email, meetup, … nous n’avons pas d’excuse possible. Nous pouvons tous faire mieux. Alors dès maintenant, trouvez des curieux et aidez les à obtenir leurs premiers bitcoins et un portefeuille. C’est la moindre des choses à faire si vous aimez le Bitcoin.

Auteur : Evander Smart
Traduit par superresistant

S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Read previous post:
gold
Jetez l’or, achetez des bitcoins

  Ce qui faisait la valeur de l'or, l'argent, le platine et de tous les métaux dit précieux depuis des...

Close